Monopoly

Monopoly, jeu de plateau immobilier pour deux à huit joueurs, dans lequel le but du joueur est de rester solvable financièrement tout en forçant ses adversaires à la faillite par l’achat et le développement de biens immobiliers.

Monopoly

Règles du jeu du Monopoly ?

Chaque côté du tableau de jeu est divisé en 10 petits rectangles représentant des propriétés spécifiques, des chemins de fer, des services publics, une prison et divers autres lieux et événements. Au début de la partie, chaque joueur reçoit une somme fixe d’argent de jeu ; les joueurs se déplacent ensuite sur le plateau en fonction du lancer d’une paire de dés. Tout joueur qui atterrit sur une propriété non possédée peut l’acheter, mais, s’il atterrit sur une propriété appartenant à un autre joueur, un loyer doit être payé à ce joueur. Certaines cases sans propriété exigent que le joueur qui s’y pose tire une carte qui peut être favorable ou défavorable. Si un joueur acquiert un monopole, c’est-à-dire l’ensemble d’un groupe particulier de propriétés, il peut acheter des améliorations pour ces propriétés ; les améliorations augmentent considérablement les frais de location d’une propriété. Un joueur continue à se déplacer sur le plateau de jeu jusqu’à ce qu’il soit en faillite. La faillite entraîne l’élimination du jeu. Le dernier joueur restant sur le plateau est le gagnant.

A propos du Monopoly

Le Monopoly est le jeu de société le plus vendu de l’histoire. Il a gagné en popularité aux États-Unis pendant la Grande Dépression lorsque Charles B. Darrow, un ingénieur en chauffage au chômage, a vendu le concept à Parker Brothers en 1935. Avant cela, des versions artisanales d’un jeu similaire avaient circulé dans de nombreuses régions des États-Unis. La plupart étaient basés sur le Landlord’s Game, un jeu de société conçu et breveté par Lizzie G. Magie en 1904. Elle a révisé et renouvelé le brevet de son jeu en 1924. Notamment, la version d’origine de Magie n’impliquait pas la notion de monopole ; pour elle, le but du jeu était d’illustrer l’exploitation potentielle des locataires par des propriétaires avides. Magie a utilisé le Landlord’s Game pour promouvoir un remède à cette exploitation, à savoir la taxe unique sur les propriétaires, une question sociale de premier plan parmi ceux qui critiquent la spéculation foncière comme cause d’injustice économique.

Le Landlord’s Game circulait encore au début des années 1900 comme un jeu de société fait à la main, et d’autres variantes ont vu le jour qui incorporaient la monopolisation des propriétés. Parmi les promoteurs de cette version, on trouve les frères Louis et Fred Thun, qui ont abandonné leur tentative de brevet en 1931 lorsque les archives du brevet de Magie de 1904 ont été mises au jour, et Dan Layman, qui a donné à son jeu le nom de Finance mais qui, comme les Thun, ne l’a pas breveté. Darrow s’est inspiré des modèles précédents, commercialisant avec succès sa version du Monopoly auprès des détaillants du nord-est des États-Unis entre 1933 et 1934. La demande a rapidement dépassé sa capacité à produire en masse les jeux, mais il a fallu des efforts répétés pour convaincre Parker Brothers du mérite du jeu. Une fois que la société a racheté le jeu à Darrow, Parker Brothers a fait la promotion du Monopoly en tant que création d’un ingénieur sans emploi à la recherche d’un moyen de divertissement abordable en période de difficultés économiques. Les procès d’autres personnes prétendant avoir inventé le Monopoly ont été réglés par Parker Brothers.

Le monopoly est devenu populaire dans de nombreuses autres pays du monde. Dans les premiers décors nord-américains, les propriétés ont été nommées d’après les rues d’Atlantic City, dans le New Jersey. Parmi ceux-ci, on peut citer Marvin Gardens, qui est une erreur d’orthographe des véritables Marven Gardens d’Atlantic City. Les décors commercialisés dans d’autres pays peuvent être modifiés pour représenter une ville locale ; par exemple, les rues de Londres sont utilisées dans la version britannique, celles de Paris pour la version française. Les jeux de monopoly ont également fait l’objet de licences avec d’autres villes nord-américaines (par exemple, Chicago) ; des points de repère et d’intérêt locaux importants remplacent généralement les noms de rue comme propriétés. Depuis quelques années Monopoly a aussi été décliné sur des thématiques diverses et variées. le principe de jeu reste le même, même si les règles ont été simplifiées afin d’accélérer le jeu.

Combien de temps dure une partie de Monopoly ?

Une partie de Monopoly typique est censé durer environ 60 à 90 minutes. Alors pourquoi est-ce que ça prend toujours autant de temps ?

Parce que nous ne lisons pas vraiment les règles, et parce que nous jouons tous de la mauvaise façon, selon un article publié en 2005 sur  BuzzFeed.

Alors, qu’est-ce que nous faisons de mal ? Chaque fois que quelqu’un atterrit sur une propriété et ne choisit pas de l’acheter, nous passons simplement au tour du joueur suivant, plutôt que de mettre cette propriété aux enchères !

D’après les règles officielles de Hasbro :

Chaque fois que vous atterrissez sur une propriété non possédée, vous pouvez acheter cette propriété à la Banque à son prix imprimé. Vous recevez la carte de titre de propriété indiquant la propriété ; placez-la face vers le haut devant vous. Si vous ne souhaitez pas acheter le bien, le banquier le vend aux enchères au plus offrant

Joué correctement, le jeu va beaucoup plus vite et repose beaucoup plus sur la façon dont les joueurs interagissent (Cela semble aussi beaucoup plus amusant).

On peut se demander ce que les participants au plus long jeu de Monopoly jamais joué – qui a duré 70 jours, selon Hasbro – penseraient de cette révélation. Ou que dire des quatre étudiants de Pittsburgh qui auraient joué une partie qui a duré cinq jours en 1961 ?

(Pour mémoire, le Livre Guinness des records place la plus longue session de jeu de société de tous les jeux à seulement 61 heures).

Pourtant, peut-être, juste peut-être, la mort silencieuse de la règle des enchères était un peu plus intentionnelle que nous le pensons. Comme le souligne Buzfeed dans son blog, le Monopoly a été joué par des familles avec des enfants en bas âge depuis des générations, et l’omission de la règle pourrait bien avoir évité à beaucoup d’entre eux des confrontations non désirées.